Parrot Anafi VS Mavic Air, est-ce l’éveil du géant ?

Nous avons récemment comparé le fleuron du constructeur Français Parrot, l’Anafi à l’un des drones les plus populaires du chinois Dji, le Mavic Pro, une référence sur le marché des “camera drones”. Le match Anafi VS Mavic Pro  était serré mais l’Anafi s’est distingué sur quelques détails remportant ainsi le duel à l’arraché. S’en sortira-t-il aussi bien face au Mavic Air ?

Tout d’abord le Mavic Air est plus récent que le Mavic Pro. Presque deux ans séparent les dates de sortie des deux drones. Et outre le fait que l’application DJI GO 4 offre plus de possibilité, la différence la plus marquante entre les deux est la taille. Le Mavic Air est presque deux fois plus petit. Est ce qu’il va battre l’Anafi pour autant ?

Rien ne nous le dira à moins de l’examiner sous toutes les coutures et comparer point par point ses caractéristiques à celles du petit français.

Prix

Bien évidemment, le prix est un des facteurs décisif lors de l’achat d’un drone. Et là le Mavic Air, moins cher que le Pro, est disponible à partir d’environs 650 euro . Presque la même fourchette de prix du Parrot Anafi qui est proposé à partir de 680€ .
D’occasion, le Parrot Anafi se vend aux environs de 550 euro et plus selon son état contre 490 euro pour le Mavic Air. Pour presque le même prix à l’achat, le Parrot garde un peu plus de sa valeur à la revente mais on dira que cela dépend de l’offre et la demande et qu’il y a égalité entre les deux sur ce plan.

Contenu de la boîte

Pour un prix équivalent le contenu trouvé dans l’emballage à l’achat est très diffèrent, alors que l’Anafi est livré avec le stricte minimum pour se lancer dans les airs, le Mavic Air inclut dans sa version de base une panoplie d’accessoires très pratiques notamment pour la recharge de la batterie mais aussi pour la protection des pièces les plus fragiles.

Le pack basique d’un Parrot Anafi comprend :

  • Un Drone Parrot Anafi
  • Une Batterie Intelligente
  • Un Parrot Skycontroller 3
  • Un Étui de transport
  • Une Carte SD 16 GB
  • Un Câble USB-A vers USB-C
  • 8 Pales d’hélice additionnelles
  • Un Outil de montage

Avec un Dji Mavic Air on reçoit :

  • Un drone Mavic Air
  • Une radiocommande
  • Une Batterie Intelligente
  • Un chargeur de batterie
  • Un Câble d’alimentation
  • 4 Paire d’hélices
  • Un ensemble de protection pour hélice
  • Trois Câbles RC ( 1 connecteur lightning, 1 connecteur micro Usb standard, 1 connecteur Usb Type C)
  • Protection de nacelle
  • Un Câble de communication USB 3.0 Type C
  • Un adaptateur USB
  • Une grande glissière pour câble RC
  • Deux petites glissière pour câble RC
  • Une mallette de transport
  • Une paire de joystick de rechange

Pas de suspense donc par rapport au contenu du pack basique. Celui du Mavic Air est bien plus complet. Il comprend une multitude d’accessoires de recharge et de protection qui facilitent la première prise en main et sécurisent les premiers vol, mais aussi des pièces de rechange pour les éléments les plus sensibles. Point indiscutable pour le DJI.

Accessoires et pièces de rechanges

Les passionnés de drone savent à quel point les accessoires sont importants pour profiter du temps de vol et optimiser le pilotage ainsi que le rendu de ses et photos et vidéos. DJI semble avoir un pas d’avance sur son concurrent français. Il propose en effet une bonne quinzaine d’accessoires et pièces de rechanges.

Coté DJI

A côté des classiques comme les batteries intelligentes, les hélices et les sacs de voyages, certain accessoires peuvent changer radicalement la donne :

  • DJI - Goggles | Conçues Pour Les Drones DJI...  : Pour une expérience de vol immersive, une fois portées ces lunettes transmettent en direct depuis le drone en 720p / 60 ips et en 1080p / 30 ips avec un temps de latence réduit de 120 ms, affiché sur deux écrans de 1920 * 1080 munis de lentilles à large ouvertures asphériques qui créent un champ de vision de 85° sur une image Full HD pour chaque œil.
    La cerise sur le gâteau avec le système HEAD TRACKING. Vous pouvez contrôler l’inclinaison de la caméra et le lacet du drone comme avec les joystick de la radiocommande. Il vous suffit de tourner la tête à droite ou à gauche pour effectuer un mouvement de lacet . La deuxième cerise ( eh oui ) c’est le pavé tactile intégré au lunettes DJI et qui permet de naviguer dans les différents menus et choisir parmi un ensemble de fonctions intelligentes.
  • Les filtres ND PolarPro Filtre Cinéma pour Drone DJI Mavic... Un vrai must pour contrôler l’ouverture de la caméra, le temps d’exposition et les paramètres de sensibilité du capteur. Ce jeu de trois filtres permet tout simplement d’éviter la surexposition des photos lors des prises de vue dans des endroits très lumineux. Les connaisseurs sauront de quoi je parle !
  • Station de recharge de batterie Smatree DP160 Station de Chargeur de Batterie.... Ce gadget vous fait gagner un temps précieux puisqu’elle peut charger jusqu’à quatre batteries simultanément.
  • Le chargeur pour voiture: Idéal pour les “Road trip”. Ce chargeur permet de recharger sa batterie le temps d’aller d’un “spot” à un autre. Ou tout simplement de recharger la deuxième batterie pendant que le drone est dans les airs.
  • Pare-soleil: Il protège l’écran de votre téléphone ou de votre radiocommande de la lumière directe du soleil, vous aidant à avoir une meilleure vue.

Coté Parrot

Parrot par contre est très timide sur ce point en offrant simplement des pièces de rechange : les hélices, la batterie, la radiocommande ou le drone en lui même et basta !

DJI a donc prévue toute une gamme d’accessoire pour son Mavic Air. L’entreprise semble être à l’écoute de la communauté d’utilisateurs et répond à leur besoins. Ce qui lui confère encore un point bien mérité dans sa bataille contre le Parrot Anafi.

Les Combos

Les deux constructeurs proposent également leur drones en combo, bundle ou kit. Chacun l’appellera comme il veut. Le principe c’est d’offrir un ensemble plus complet d’accessoires en plus du drone “nu”.

Du côté de DJI, 3 versions sont proposées: la basique, le bundle Fly More  et le Bundle Fly More & Dji Goggles.

Le bundle Fly More offre une station de recharge, un adaptateur de batterie externe, deux paires d’hélices, deux batteries intelligentes et un sac de voyage en plus du contenu de la version basique. Le dernier bundle et le plus cher offre les lunettes Dji Goggles en plus du Bundle Fly More.

Parrot propose seulement une version extended de son Anafi  qui inclut en plus de la version basique: deux batteries intelligentes, un sac de voyage sur mesure ultra compact, quatre hélices bipales repliables ultra silencieuses et deux mois d’abonnement à Adobe Creative Cloud pour la photo ou Adobe Premiere Pro CC.

DJI donne donc plus de choix à ses clients, surtout pour les plus expérimentés et les professionnels de l’image. Et marque encore un bon point face à Parrot.

Poids

La encore, DJI a fait du progrès sur le Mavic Air par rapport au Mavic Pro en réduisant considérablement son poids qui passe ainsi de 734 grammes à 430 grammes. Mais malgré cela le Mavic Air reste plus lourd que Parrot Anafi et son poids plume de 320 grammes.

Concernant les radiocommandes c’est pareil, avec 386 grammes celui de l’Anafi est plus léger que celui du Mavic Air et ses quelques 450 grammes.

Parce que les drones sont faits pour voyager, cela joue dans le duel entre les deux drones. Et le fait que l’Anafi fait gagner quelques centaines de grammes lui fait gagner un point.

Portée

Contrairement au Mavic Pro, le Mavic Air n’est pas munis du système Ocusync qui offrait jusqu’a 7 kilomètre de portée et plus de stabilité dans les zones urbaines avec interférences. Le système de transmission du Mavic Air se base sur un “Wifi amélioré” qui n’offre que deux kilomètre de portée maximale. Ce qui fait perdre à Dji un énorme avantage face au parrot qui affiche une portée maximale de 4 kilomètre et gagne donc haut la main sur ce volet 1 point qui le remet dans la course.

Temps de vol

Encore du gâchis du côté du constructeur chinois. Alors que Mavic Pro affichait un temps de vol de 25 minutes avec ses 734 grammes, le Mavic Air est réduit à 20 minutes malgré qu’il soit presque moitié moins lourd. Cela est peut être dû au fait que DJI a également réduit la capacité de la batterie en passant de 3830 mAh sur le Pro à 2375 mAh. En contrepartie le Parrot Anafi affiche un temps de vol de 25 minutes avec sa batterie à deux cellules de 2700 mAh et remporte encore une bataille face au Mavic Air.

Temps de recharge

Alors que 55 minutes seront suffisante pour recharger complètement une batterie d’un Dji Mavic Air grâce à sa capacité réduite, il vous faudra au moins une heure et demi pour recharger celle d’un Parrot Anafi. Avantage pour Dji !

Cadrans

On ne peut pas comparer deux drones sans jeter un coup d’œil sur les cadrans, leurs systèmes de stabilisation et leurs emplacements.

Le Mavic Air a gardé le même cadran à 3 axes mécaniques que le Mavic Pro ce qui lui confère plus de fluidité dans ses mouvements. Tandis que le Parrot Anafi est doté d’un hybride 3 axes, c’est à dire un cardan à 2 axes mécaniques et un axe stabilisé numériquement.

Mais d’un autre côté, comme je l’ai dit dans un précédent article, le Parrot propose un design permettant à la caméra de pivoter à 180 ° et de capturer des images de toutes les direction y compris vers le haut. Cette fonctionnalité innovante permet aux pilotes de capturer des images qu’aucun autre drone ne permet pour le moment.

Donc de ce côté le statu quo reste de mise entre Parrot et la gamme Mavic. L’un offre une fonctionnalité innovante et l’autre un corps de caméra qui permet de larges angles de mouvement et une meilleure stabilisation. Les caméras des deux drones sont positionnées de manière frontale. Il sera donc encore une fois difficile de les départager. Je reste donc impartial sur ce point et je vous laisse donc le choix d’essayer les deux et de les comparer selon l’utilisation que vous comptez en faire. Un partout !

Qualité du capteur

Venons-en aux choses sérieuses et regardant ce que chacun cache sous le capot ou plutôt de quoi chaque caméra est capable !

Les deux drones possèdent un capteur de caméra Sony CMOS pour la photo et la vidéo. Mais le Mavic Air utilise un capteur de 1 / 2,3 ” capable de capturer des images fixes de seulement 12MP (4 056 x 3 040), tandis que l’Anafi utilise un meilleur capteur de 1 / 2,4″ qui produit 21MP (5 344 x 4 016).

L’Anafi garde également une certaine supériorité grâce à son zoom qui peut aller jusqu’à 69 mm sur les images fixes et 78 mm sur les vidéos. Ce qu’aucun autre drone, y compris le Mavic Air, ne possède aujourd’hui. Ils possède également un meilleur verre ASPH (Low-dispersion aspherical lens) qui produit un meilleur effet large sans distorsion “fish-eye”.

Concernant la vidéo

Le Mavic Air et l’Anafi sont tous deux capables de capturer des séquences 4K. Mais lequel est le meilleur ? Alors que l’Anafi peut capturer 4K à 30 ips et 1080p à 60 ips , le Mavic Air peut filmer 4K à 30 ips et 1080p à 120 ips. Ce qui le rend plus adéquat pour filmer des objet en mouvement, très apprécié par les sportifs notamment. Surtout que cela donne plus de possibilité en “post prod” pour l’ajout d’effets et le montage des vidéos.

Le mode HDR qui était l’avantage du Parrot face au Mavic Pro a également fait son apparence sur le Mavic air.

Les deux ont un ISO maximum de 3200, mais l’Anafi offre une vitesse d’obturation plus rapide, allant jusqu’à 1/10000 s contre 1/8000 pour le Mavic Air.

Pour résumer, l’Anafi affiche une meilleure qualité, un zoom sur les vidéos et les images et une vitesse d’obturation plus rapide. Mais le Mavic Pro peut aller jusqu’à 120 ips en 4K alors que l’Anafi est limité à 60 ips.

Je déclare ici également le match nul. Il n’est pas ici question de savoir quel est le meilleur drone. Mais plutôt quel drone est le plus adéquat pour moi. Chacun a ses propres point forts et s’adapte à un type d’activité spécifique.

Capteurs et systèmes anti-collision

Tout le monde connaît les faiblesses du Parrot sur ce point. Pour faire simple, il n’en possède aucun. Seul vos yeux et votre habilité à piloter vous permettront de le faire revenir sain et sauf. En cas de retour automatique à la maison, seuls les prières vous aideront, et encore… Je n’ai encore jamais vu un arbre se pencher pour laisser passer un drone !

Malgré qu’il soit plus petit, le Mavic Air dispose d’un système d’évitement d’obstacle amélioré par rapport au Mavic Pro qui était déjà très développé par rapport à ce qui existe sur le marché. Il possède à cet effet un total de 6 caméras: deux caméras orientées vers l’avant, deux caméras orientées vers l’arrière et deux caméras orientées vers le bas. En d’autre termes vous pouvez voler en arrière sans crainte que le drone ne vienne heurter quelque chose.

Même si je comprend le choix de Parrot de s’adresser aux pilotes les plus expérimentés en privilégiant le temps de vol, ceci reste un point noir pour le Parrot. Ce qui donne un avantage de taille à DJI et son Mavic Air.

La radiocommande

DJI a vraisemblablement joué sur la qualité de la radiocommande afin de faire baisser le prix de Mavic Air par rapport au Mavic Pro. En effet la radiocommande du Mavic Air n’a pas d’écran pour vous montrer les informations de vol en temps réel. Cela signifie que vous ne pouvez pas avoir une vue claire de votre flux vidéo tout en conservant toutes les données de vol sur la télécommande. Elle n’a pas non plus les boutons de fonction personnalisés et une molette pour le réglage de l’exposition qui étaient présent sur celle du Pro.

Elle n’offre plus également de flux en 1080p mais seulement 720p.

Cela fait perdre à Dji un net avantage par rapport au Parrot dont la radiocommande semblait basique face à celle du Mavic Pro. Celle du Mavic Air est juste équivalente. Un point partout !

Fonctionnalités

En ce qui concerne les fonctionnalités, la donne n’a pas beaucoup changé. Les deux drones possèdent globalement les même modes de capture mais avec quelques petites différences.

L’Anafi propose notamment les modes Smart Dronies, Hyperlapse et Orbit. Mais le mode le plus excitant reste probablement l’option Dolly Zoom.

Le Mavic Air dispose de mode comme le Rocket, Dronie, Helix, Boomerang, Asteroid, “follow me” et “point of interest”. Mais le plus intéressant est le Boomerang avec de très bonnes images en 360 ° assez surprenantes.

Ce qui fait prendre un léger avantage au Mavic air, c’est le fait que ses modes sont disponibles gratuitement alors que certains mode de l’Anafi sont payants, ce qui est assez embêtant.

Avantage donc pour Dji.

Caractéristiques

Dji Mavic Air Parrot Anafi
Application pour mobile Oui Oui
Smartphones compatibles iOS. Android iOS. Android
Bluetooth Non Non
Wi-Fi Oui Oui
Radiofréquence 5.8 GHz 5 GHz
Distance max. annoncée 2000 m 4000 m
Autonomie annoncée 20 min 25 min
Fonction de retour au point de départ Oui Oui
Résolution du capteur 12 Mpx 21 Mpx
Définition vidéo 3840 x 2160 4096 x 2160
Définition photo 4056 × 3040 5344×4016
Support de stockage Micro SD/SDHC/SDXC Micro SD/SDHC/SDXC
Largeur 16.8 cm 24 cm
Hauteur 6.4 cm 6.5 cm
Profondeur 18.4 cm 17.5 cm
Poids 430 g 320 g
Télécommande Oui Oui
Nombre de batterie(s) fournie(s) 1 1
Pièce(s) de rechange fournie(s) Helices (8), Joystick (2) Helices (8)
Chargeur secteur Oui Non

 

Verdict

Dji Mavic Air Parrot Anafi
PRIX X X
Contenu X
Accessoires et pièces de rechange X
Les Combo X
Poids X
Portée X
Temps de vol X
Temps de recharge X
Cadran X X
Qualité du capteur X X
Capteurs et système anti-collision X
Radiocommande X X
Fonctionnalité X

 

Total 10 7

 

Dji semble réagir positivement à la concurrence. Avec le Mavic Air elle répond clairement aux attentes de certains utilisateurs tout en s’alignant sur l’ordre de prix du Parrot.

Avec quelques concessions sur certaines pièces Dji a trouvé un certain équilibre entre caractéristiques, options et prix. Dji a vraisemblablement misé sur la  flexibilité en ciblant les débutants avec un prix d’accès relativement bas mais aussi les utilisateurs avancé grâce au large choix d’accessoires et pièces de rechange.

Le constructeur français s’incline donc cette fois contre le géant chinois mais gare au retour du bâton. Espérant qu’il y travaille et que cela arrive très rapidement !

Le vainqueur est de ce comparatif est le DJI Mavic AIR!

Promo
DJI Mavic Air (EU) - Drone Quadricoptère...
  • Attention-les pièces de rotation peuvent causer des blessures. "Ages 18+".
  • CAMÉRA STABILISÉE DANS UNE NACELLE À 3 AXES: La caméra embarquée du Mavic Air intègre un capteur CMOS 12 Mpx de 11 mm et un objectif f/2,8 avec une distance focale équivalente à 24 mm pour des photos et des vidéos de haute qualité.
  • VIDÉO 4K 100 MBIT/S ET MODE RALENTI: Filmez de superbes vidéos 4K à 30 i/s avec un débit d'enregistrement de 100 Mbit/s pour saisir chaque seconde en qualité UHD.
  • PHOTOS HDR: De nouveaux algorithmes HDR aident à obtenir les réglages d'exposition appropriés à l'éclairage ambiant.
  • STOCKAGE INTERNE: En plus d'un logement pour carte mémoire MicroSD, 8 Go de stockage interne vous permettent d'enregistrer vos photos et vidéos directement sur l'aéronef et d'exporter des fichiers via son port USB 3.0 Type-C.

Dernière mise à jour le 2018-11-17 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Summary
Review Date
Reviewed Item
Parrot Anafi Vs DJI Mavic Air
Author Rating
51star1star1star1star1star

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *