DJI : recherche de solutions en cours pour les batteries TB50 et TB55 !

Pour DJI, il est impératif de garantir la sécurité et la fiabilité de ses produits.

Or, on rapporte des dysfonctionnements sur quelques drones équipés de batteries TB50 et TB55. Celles alimentant les gammes professionnelles Matrice 200 et Inspire 2. En effet le niveau de puissance affiché ne correspond pas à la puissance réelle, témoignant d’un problème d’alimentation.

Conscient des risques qu’une telle situation peut engendrer (chutes en plein vol, blessures sur personnes, dégâts matériels…), DJI a décidé d’en informer ses clients.

Dans son communiqué publié dans sUAS News, l’entreprise chinoise précise que si les défauts ne concernent qu’un petit nombre de batteries, elle a choisi de pécher par excès de prudence que par insouciance. Actuellement, elle travaille urgemment avec son fournisseur de batteries, de façon à apporter rapidement des solutions. Celles-ci devraient être disponibles dans quelques semaines.

En attendant, la marque recommande la prudence à ses utilisateurs. Elle invite ces derniers à différer l’usage de leurs drones s’ils sont alimentés par une batterie TB50 ou TB55. Par ailleurs, tout pilote estimant que son drone présente un problème d’alimentation avec ce type de batterie est invité à contacter le service clientèle de DJI (www.dji.com/support).

Les précautions à prendre

Sinon, pour limiter les accidents, le fabricant rappelle la nécessité de se conformer strictement aux règles de base concernant l’utilisation d’un drone, dont celles de la Federal Aviation Administration (États-Unis) et de la Civil Aviation Authority (Royaume-Uni).

Tout d’abord, le pilote doit recharger complètement sa batterie. Il se réfèrera aux indications s’affichant sur le chargeur, plutôt que sur la batterie. Une fois la batterie complètement chargée, elle devra afficher une tension minimale de 4.25V lors de sa mise en place sur le drone.

Afin de limiter les risques d’accident, le pilote évitera le survol de personnes ou de tout objet présentant un risque d’endommagement. Par ailleurs, le drone devra rester dans son champ de vision. Enfin, il aura à surveiller la tension de la batterie. En effet, dès que celle-ci tombe à 3.7V (l’équivalent de 30% de charge), il devra faire atterrir son drone.

Source : https://www.suasnews.com/2018/11/dji-advises-customers-to-fly-with-caution-when-using-tb50-and-tb55-batteries-in-drones/

Summary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *