Test Hubsan H123D : que vaut le nouveau drone de Hubsan ?

Nous l’attendions depuis un moment, et il est enfin là ! Le nouveau drone de Hubsan : le H123D ! Bien décidé à conquérir le marché du drone FPV, la marque chinoise est décidée à nous convaincre sur la qualité de ses produits. Alors, que vaut ce nouveau drone ? A qui s’adresse t-il ? Quelles sont ses spécificités techniques ? Qu’en pensent les utilisateurs ? Autant de questions auxquelles on va répondre dans notre test approfondi d’aujourd’hui !

Design du H123D : la sobriété au service de la solidité

À l’instar du modèle H122D, le H123D frappe d’emblée par l’élégance et la sobriété de son design. Son look fin aux lignes épurées lui confère des qualités esthétiques indéniables. Si la couleur jaune du H122D pouvait irriter le regard, les tons verts du H123D le rendent particulièrement agréable à regarder. La disposition de ses 4 hélices, de sa caméra et de ses 4 pieds lui donnent beaucoup d’allure en dépit de sa petite taille. Ce design réussi s’accompagne d’une grande solidité grâce à des matériaux robustes conçus pour résister aux chocs. Même si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, nous gageons que le design du H123d saura vous satisfaire.

Dernière mise à jour le 2018-12-11 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

À qui se destine le H123D : aux débutants ou aux utilisateurs chevronnés ?

Le H123D est un drone entrée de gamme conçu essentiellement pour les courses FPV. Bien qu’il se destine aux débutants grâce à sa simplicité d’utilisation, même des utilisateurs plus expérimentés trouveront du plaisir à le piloter. En effet, les drones de la marque Hubsan sont connus pour s’adapter à un large panel d’utilisateurs. Pour l’avoir testé, le H123D se laisse piloter de façon confortable et intuitive. Son temps de vol estimé à plus de 10 minutes permettra aux débutants de s’essayer aussi bien aux plaisirs de la course qu’à la prise de vue aérienne. Pour les utilisateurs chevronnés, le H123D manque de quelques fonctionnalités, mais c’est tout à fait normal avec un drone d’entrée de gamme.

Comment se comporte le H123D en plein vol ?

Grâce à sa petite taille, le H123D confère des sensations agréables en plein vol. Dans l’essai, il s’est montré particulièrement réactif, puissant et stable. Grâce à son mode « sport » le drone de la marque chinoise peut accomplir plusieurs acrobaties dans le ciel sans pour autant le déstabiliser. Quant à son mode « accro », il gomme plusieurs instabilités du H122D pour un meilleur confort de conduite dans les courses essentiellement. Le mode « accro » on vous le rappelle est un mode de vol dans lequel le contrôleur de vol ne fournira aucune résistance. Par conséquent, ce mode s’adresse à des utilisateurs un peu plus expérimentés dans le pilotage des drones.

Mode accro pas très bien optimisé

En revanche, on vous déconseille le mode « accro » pour le vol en immersion ou pour des courses chevronnées. Même s’il n’offre pas les sensations d’un vrai racer à cause d’un mode « accro » peu optimisé, le H123D reste parfait pour le vol à vue. En somme, si vous cherchez un vrai racer, le H123D pourrait ne pas vous satisfaire en termes de sensations. Cependant, si vous êtes débutants et que vous souhaitez goûter aux plaisir du pilotage de drone et du vol à vue, le H123D est parfait pour vous.

Qu’en est-il de l’autonomie et de la batterie du H123D ?

Le H123D embarque une batterie LiHV 2S 7, 6V de 980 mAh, pour une autonomie de 10 minutes selon Hubsan. Sa batterie pèse à peine 145 grammes, ce qui le rend très léger. Par ailleurs, nous sommes frappés par la finesse et la légèreté d’un drone embarquant en lui des matériaux aussi robustes.

Pour avoir testé le produit en plein vol, les informations fournies par Husban sur l’autonomie de leur drone s’avèrent exactes. En effet, l’appareil tient 10 minutes en vol, en mode « débutant », pour les utilisateurs néophytes. Toutefois, comptez 6 à 7 minutes pour le mode « accro » et moins de 5 minutes si vous activez le mode sport. Des chiffres plutôt raisonnables pour un drone qui confèrent autant d’agréables sensations.

La radiocommande du H123D : trop grande pour pas grand-chose

Ce qui attire l’attention lorsqu’on ouvre pour la première fois la boite du H123D est la taille de la radiocommande. Contrairement à celle du H122D, la radiocommande du H123D n’offre pas une prise en main confortable, en raison de sa taille. Les deux joysticks servant à piloter l’appareil sont à une distance inconfortable des deux pouces ce qui rend la conduite un peu gênante. À moins que vous n’ayez la taille des mains adéquate. On vous recommande de faire attention à bien la tenir lors de vos premiers essais afin d’éviter à votre drone de rentrer dans le décor. Elle dispose d’un récepteur vidéo et d’un écran intégré dont la disposition est très discutable.  Elle s’alimente grâce à des piles 4xAAA. Hélas, et ne propose aucun service de recharge par USB tout comme le H122D. Encore un autre point négatif sur cette radiocommande.

Spécificités techniques du Husban H123D

La marque Hubsan est désormais connue pour proposer une technique performante pour des drones entrée de gamme. En termes de rapport qualité/prix, il est difficile de trouver mieux, ce qui rend la marque chinoise très compétitive dans le marché des drones. Le modèle Hubsan H123D fait128.9mm de longueur, 107.9mm de largeur, pèse 145 grammes et embarque des moteurs brushless qui font tourner des hélices tripales de 2.8 pouces. Des moteurs et des hélices robustes conçues pour résister aux chocs.

Du côté de sa conception, Hubsan reprend le carbone du H122D pour protéger l’électronique de l’appareil. Cependant, comme il s’agit d’un drone entrée de gamme, il faut savoir qu’il est conçu à 80% de plastique. Ceci le rend, en dépit de la solidité de sa conception, assez vulnérable aux gros chocs.

Il embarque une caméra 1280/720p 30 Fps tout aussi performante que celle du H122D avec des angles réglables. Sa portée est de 150 mètres maximum. Quant à sa transmission vidéo, il dispose d’une capacité de 5.8GHz.  Les hélices ainsi que le moteur peuvent être remplacées facilement grâce à un système de vis simple à dévisser.

Pour en savoir un peu plus sur les caractéristiques techniques et électroniques du H123D, vous pouvez télécharger son manuel d’utilisation en suivant ce lien .

Contenu de la boite :

  • H123D monté
  • Télécommande mode 2 avec récepteur vidéo et écran intégré
  • Batterie Lipo 2S HV 7.6V 980mAh
  • Chargeur Lipo
  • Hélices de rechanges
  • Notice en Français

Avis des utilisateurs sur le H123D :

Tout comme pour le H122D, les avis autour du H123D sont pour la majorité positifs. Le nouveau modèle de la marque chinoise qui vient tout juste de sortir suscite encore une fois l’engouement des utilisateurs. Les testeurs saluent majoritairement le design épuré du drone, ainsi que la solidité de ses matériaux. Plusieurs personnes ont déclaré que leur drone continuait de fonctionner même après une chute violente suite à une perte de contrôle. La technique du drone ainsi que son électronique plaisent énormément et le rapport qualité/prix qu’il propose ne cesse d’attirer aussi bien les néophytes que les utilisateurs expérimentés. Des néophytes qui disent éprouver d’agréables sensations en vol, et découvrir les plaisirs du pilotage de drone dans d’excellentes conditions.

Pour les aspects négatifs, les utilisateurs expérimentés dans le pilotage de drone regrettent le manque d’optimisation du mode « accro » qui rend l’appareil un peu rigide dans les courses rapides. Les testeurs regrettent l’inconfort de la radiocommande et le fait qu’elle soit aussi gourmande en piles. Quant au mode « sport », il consomme énormément d’énergie ce qui le rend presque facultatif . Sinon, les latences constatées dans l’enregistrement vidéo du H122D n’ont pas été corrigées sur ce nouveau modèle. Ceci rendant le drone doté d’une excellente caméra mais qui enregistre mal, hélas.

Points positifs du H123D :

  • Design épuré aux coloris agréables
  • Caméra 1280*720p très performante
  • Solidité
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Autonomie plus que correct
  • Sensations agréables en mode à vue

Point négatifs du H123D :

  • Mode « accro » peu optimisé
  • Radiocommande inconfortable
  • Radiocommande gourmande en piles
  • Mode « sport » qui réduit l’autonomie considérablement
  • Temps de latences dans l’enregistrement vidéo

Le H123D, en vaut-il la peine ?

Pour l’avoir testé, on aura tendance à répondre oui. Le Hubsan H123D reprend les qualités du H122D, les améliore et nous offre une expérience de pilotage optimale. Le design est soigné, les matériaux sont solides et de qualité. Le rapport qualité/prix est l’un des meilleurs actuellement sur le marché des drones. Toutefois, si vous êtes un utilisateur expérimenté, sachez que le Hubsan H123D pourrait ne pas vous combler en termes de sensations de vol à cause d’un mode « accro » pas très bien optimisé et d’un mode sport trop gourmand en énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *