Le New Jersey veut interdire l’utilisation des drones en étant ivre

Les législateurs de l’État a du New Jersey ont adopté jeudi une législation qui sanctionneraient l’utilisation de drone en état d’ivresse.

La « National Conference on State Legislatures » indique qu’au moins 38 États envisagent cette année d’adopter une loi identique visant les drones. Allant ainsi au-delà des règlements de la FDA américaine (Federal Aviation Administration).

Le projet de loi du New Jersey ferait de l’utilisation d’un drone sous l’influence de l’alcool un délit  passible d’une peine pouvant aller jusqu’a six mois d’emprisonnement et/ou une amende de 1 000 $. Cette loi rendrait aussi le fait de mettre en danger la vie ou la propriété d’autrui et l’utilisation d’un drone pour chasser des animaux une infraction similaire .

Le Sénat, dirigé par des démocrates, a approuvé le projet de loi 39-0. Les législateurs affirment que ces changements visent à anticiper les arrêtés locaux qui peuvent varier d’un état à l’autre.

Le sénateur démocrate Paul Sarlo, auteur du projet de loi, a déclaré qu’il s’agissait d’une tentative de réglementer  » proactivement  » les drones et qu’elle ne répondait à aucun incident particulier.
Le projet de loi interdirait également l’utilisation de drones pour mettre en danger la sécurité dans les établissements correctionnels ou gêner les services d’urgences comme les pompiers.

Un certain nombre d’États comme l’Illinois, le Michigan et le Wisconsin, ont proposé une législation sur l’utilisation des drones près des prisons.

Le projet de loi du New Jersey a été approuvé par une commission de l’Assemblée, mais n’ a pas encore été soumis au vote.

Source:Lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous nous quittez déjà ?

Jetez un coup d'oeil sur les bonnes affaires  en cours avant :) !

Voir les bons plans en cours