[Test]DJI Spark : petit mais puissant!

L’une des toutes dernières créations de l’entreprise chinoise, le Spark de DJI a bien l’intention d’envahir le marché du mini-drone et de nous convaincre de son potentiel. S’il n’est pas sans qualités, le Spark fait montre de quelques défauts que ce test tâchera de mettre en lumière.

Désireux d’offrir une expérience de vol optimale dans un drone compact, il semblerait que le constructeur DJI ait encore pas mal d’efforts à faire en ce sens comme vous allez le constater dans la suite de notre test.

Design du DJI Spark

Promo
DJI - Spark Fly More Combo (Version UE) -...
  • FACILE À VOLER: Le DJI Spark est facile à voler grâce aux technologies de signature de DJI. Vous pourrez faire voler le drone jusqu'à 16 minutes à la fois avec une batterie complètement...
  • CAMÉRA HAUTE PERFORMANCE: Le DJI Spark dispose d'une caméra haute performance qui vous permet de prendre des photos et vidéos en haute qualité grâce à la nacelle mécanique 2-axes.
  • MODES DE VOL INTELLIGENTS: Le DJI Spark possède des modes de vol adroit, fiable et intuitif qui vous permettent de prendre des photos et des vidéos exactement comme vous le souhaitez.
  • DJI SPARK KIT : Contient 1 drone, 1 radiocommande, des hélices, des gardes hélices, 2 batteries de vol intelligentes, 1 station de recharge de batterie, 1 sac de rangement & 1 sac à bandoulière.

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Avec ses 14,3 cm de largeur et ses 5,5 cm de hauteur, le Spark appartient à la catégorie si restreinte des mini-drones du constructeur chinois. De plus, l’appareil est rétractable et une fois ses hélices pliées, il pourra facilement tenir à l’intérieur de votre poche pour un transport pratique. Précisons tout de même que ses bras ne se replient pas complètement à l’intérieur du drone, contrairement au Mavic par exemple.

En ce qui concerne son aspect esthétique, le Spark se laisse agréablement regarder. S’il est loin d’apporter une quelconque innovation en ce sens, nous apprécions la simplicité de sa conception, l’élégance de sa finition et l’allure altière de son corps angulaire, qui n’est pas sans rappeler celle du Mavic Pro. D’ailleurs, il ne serait pas faux de dire qu’esthétiquement il reprend tout du Mavic Pro en plus petit.

Disponible en plusieurs couleurs

 Le Spark est également disponible dans une variété de couleurs : en blanc et gris standard, en bleu ciel, en vert pâle, en rouge magma et en jaune aube. À ce titre, sachez qu’il est possible de se procurer des coques en plusieurs couleurs pour personnaliser votre Spark en toute simplicité.

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

 Pour le reste, nous apprécions la disposition de sa caméra à l’avant du drone avec une mini-nacelle à deux axes, suspendue sous son corps, élément qui ajoute un charme indéniable à son look.

 Pour finir, sachez que les hélices du drone sont conçues à base de fibre de carbone et que son corps est fait en alliage de magnésium. Autant d’éléments faisant du quadricoptère un appareil somme tout assez solide, même s’il s’avère assez peu pratique à piloter dans des conditions climatiques difficiles. En effet, sa petite taille ajoutée à la légèreté de son poids ne lui offre pas beaucoup de résistance aux vents violents tout spécialement.

À qui s’adresse le DJI Spark ?

DJI Spark toute couleurs

Déjà, il faut que vous sachiez que le Spark n’est pas un appareil entrée de gamme. Il se situe plutôt au seuil des drones haut de gamme et vu les diverses qualités dont il fait preuve, ce n’est pas une surprise en soi.

Néanmoins, le Spark est loin d’être un drone élitiste réservé à des dronistes expérimentés seulement, loin de là. En réalité, l’entreprise chinoise vise plutôt un public peu expérimenté souhaitant profiter d’un drone de qualité qui sera un tremplin vers d’autres modèles plus performants de DJI. Nous songeons notamment à des modèles comme le Mavic 2 et ses variations dont le Spark semble énormément s’inspirer.

Le Spark renferme notamment 24 processeurs sous son capot, une puce GPS/GLONASS et un système de centrale à inertie (IMU) permettant au drone de se calibrer plus facilement en plein vol.

D’ailleurs, la stabilité du drone est l’un de ses points forts grâce au système de positionnement d’optique dont il est équipé. On vous rappelle que cette technologie, que nous avions déjà vu dans le Ryze Tello, permet au quadricoptère de regarder autour et en dessous de lui et de se calibrer en fonction des données que ses capteurs optiques reçoivent.

Quelques fonctionnalités « sympathiques »

Pour le reste, le Spark décolle en toute simplicité grâce à sa fonctionnalité FaceAware entre autres lui permettant de scanner votre visage avant de s’envoler aussitôt votre bras tendu. Il vous sera notamment possible de le piloter via son détecteur de mouvements et sa fonctionnalité PalmControl. Un mode grâce auquel vous allez pouvoir indiquer à votre drone la direction à prendre en utilisant la paume de votre main.

Des fonctionnalités somme toute assez sympas mais qui s’avèrent assez lassants au bout de quelques essais. Heureusement, il est possible de commander drone grâce au smartphone et encore une fois le pilotage se fait sans aucune difficulté particulière. Le drone réagit assez intuitivement aux commandes et dispose d’une bonne réactivité aussi bien horizontale que verticale.

En somme, le Spark conviendrait parfaitement à des dronistes débutants même s’il est recommandé d’avoir un savoir-faire dans l’univers du drone pour bien exploiter son potentiel.

D’ailleurs, puisque on en parle, qu’en est-il des performances en plein vol du Spark ?

Promo
DJI - Spark Fly More Combo (Version UE) -...
DJI - Appareils électroniques
- 20,00 €

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Performances en plein vol du DJI Spark : est-ce vraiment un drone pour débutant ?

Le Spark de DJI est un appareil pour le moins assez difficile à classer.

En effet, l’appareil fait montre de qualités indéniables faisant de lui un drone puissant tout à fait capable de satisfaire à des exigences élevées. De l’autre côté, l’optimisation dont il a fait preuve pour le rendre convenable à des pilotes débutants semble avoir bridé son potentiel pourtant si prometteur.

dji spark dans le ciel

Le quadricoptère propose notamment un pilotage assez assisté, pour ne pas dire un peu trop assisté. En effet, si le pilote débutant pourrait trouver du plaisir à commander un appareil aussi stable, le droniste expérimenté n’éprouvera que de la frustration et surtout aucune émotion devant la rigidité du Spark. Heureusement, le drone se rattrape tant bien que mal en proposant plusieurs modes de vitesse, dont le fameux mode « sport » lui permettant d’atteindre la vitesse plus que satisfaisante de 50 km/h.

En effet, le quadricoptère est équipé de moteurs puissants le rendant, malgré tout, assez agile et s’avère par conséquent assez optimisé pour les vols en extérieurs. Dommage qu’il soit aussi peu résistant aux vents.

Du côté de son outillage le Spark n’est pas en reste. Il est notamment doté d’une technologie de détection d’obstacles 3D assurée par sa caméra avant. Vous pouvez également compter sur le fameux système de positionnement visuel développé par DJI. On vous rappelle que le VPS est un système qui utilise des données d’ultrasons et d’images pour aider votre appareil à identifier sa position de vol.

Les différents modes de vol autonomes et intelligents du Spark

Au niveau des modes de vol, le Spark en compte un certain nombre. À commencer par ses modes de vol autonomes, appelés Quickshots et dont on dénombre quatre :

Mode dronie : permettant à l’appareil de prendre des selfies aériens

Mode spirale : vous permettra de tracer un chemin en spiral vers le haut que le quadricoptère va aussitôt suivre

Mode fusée : un mode somme toute assez sympathique qui propulsera le drone vers le ciel en mode « fusée » avec la caméra pointée vers le bas

·  Mode cercle : une fois activé, ce mode fera tourner le drone autour du pilote

En ce qui concerne ses modes de vol intelligents, on note la présence du mode « TapeFly » grâce auquel le drone se dirigera automatiquement vers le point de votre choix. Nous apprécions également la présence de la fonction « ActiveTrack », le mode de reconnaissance et de suivi de sujet développé par DJI et particulièrement bien optimisé sur le Spark.

Comme vous pouvez le constater, le Spark est un petit concentré de technologie riche en fonctionnalités dont nous apprécions la stabilité et la facilité du pilotage. Néanmoins, nous pointons du doigt son pilotage un peu trop assisté qui risque de frustrer des utilisateurs chevronnés. Dommage pour un drone qui peut atteindre des pointes de vitesses aussi intéressantes…

Promo
DJI - Spark Fly More Combo (Version UE) -...
DJI - Appareils électroniques
- 20,00 €

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Caméra du Spark : est-ce un bon drone pour la prise de vue ?

 

La caméra du Spark est équipé d’un capteur CMOS 1/2,3 pouces 12 mégapixels capable de produire des images en haute résolution (3,968 x 2,976 px). Quant à l’enregistrement, il peut s’effectuer en full HD 1080 à 30 fps. À noter que les photos s’enregistrent en format JPEG comme c’est le cas dans la majorité des drones de loisir. Vu son prix, nous aurions aimé qu’il propose un enregistrement en RAW…

Heureusement, la caméra du Spark fait preuve d’un potentiel assez convaincant. Le capteur photo notamment fait un travail plus que satisfaisant en affichant de jolies couleurs, contrastées comme il faut sans aucun effet gênant. De plus, la stabilité du quadricoptère en plein vol permet aux prises de vue d’être aussi nettes que précises.

Absence de 4K!

camera dji spark

Du côté de l’enregistrement vidéo, nous regrettons l’absence d’une résolution 4K. Une 4K souvent présente dans les drones de cette gamme de prix, comme dans le Anafi Parrot, entre autres. Toutefois, le full HD 1080p du Spark est d’une qualité certaine. Par ailleurs, l’entreprise DJI a déclaré que les images étaient bel et bien capturées en 4K avant d’être recadrées en 1920 pour offrir au logiciel de stabilisation le plus de latitude possible.  

Puisqu’on en parle, n’oublions pas que la caméra du Spark est équipée d’une nacelle à 2 axes assurant aux prises de vue beaucoup de stabilité. Une stabilisation qui va réduire la majorité des effets gênants provoqué par les vibrations du quadricoptère en plein vol.

En termes de fonctionnalités, nous notons la présence du mode « Tripod », déjà présent dans le Phantom 4 pro entre autres, grâce auquel vous allez pouvoir faire des travellings assez lents avec le quadricoptère. Une fonctionnalité qui fonctionne assez bien, et qui risque de plaire aux cinéastes amateurs.

En définitive, la caméra du Spark est indéniablement un outil d’excellente facture et constitue à elle seule un sérieux argument de vente pour le drone. Il lui manque juste une résolution 4K, mais peut-être sommes-nous trop gourmands…

Absence de télécommande : que penser de l’application smartphone ?

Aucune télécommande n’est incluse dans la boite du Spark. Si certains modèles de télécommandes Wi-fi permettant de le piloter sont disponibles sur le net, leur prix d’achat suffira à décourager les plus téméraires. Un point particulièrement décevant surtout que le prix du Spark en lui-même peine à justifier qu’une télécommande ne soit pas incluse dans son pack. Mais puisqu’on doit s’en contenter, que pensons-nous de l’application smartphone ?

L’application est DJI GO 4, la même qui sert à piloter le DJI Phantom 4, entre autres, et elle est disponible sur Android et iOS. Si vous êtes un habitué des drones DJI, vous l’avez sûrement utilisé et vous n’êtes pas sans savoir à quel point elle est complète. Nous apprécions notamment la clarté de son interface et la simplicité de ses indications. En ce qui concerne le pilotage, il s’effectue en toute simplicité grâce à la bonne réactivité des deux joysticks virtuels, même si rien ne remplace le plaisir des joysticks physiques bien entendu.

Néanmoins, en dépit de sa simplicité, l’application peut s’avérer relativement fouillis pour le droniste débutant. En cause, l’écran constamment encombré d’informations et l’apparition de plusieurs messages d’alertes qui peuvent en dérouter plus d’un lors d’une session de vol. Heureusement, il est possible de configurer l’application pour la rendre un peu moins « encombrée ».

Promo
DJI - Spark Fly More Combo (Version UE) -...
DJI - Appareils électroniques
- 20,00 €

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Une portée limitée à 50 mètres

La connexion entre le drone et le smartphone s’effectue par Wi-Fi à 5,8 gHz. Une technologie performante mais qui peine à assurer une bonne portée au quadricoptère. Si l’entreprise chinoise avait promis 100 mètres de portée avec le smartphone, ce qui est en soi assez faible, la portée réelle est de 50 mètres tout au plus. En effet, au-delà, de fréquentes coupures surviennent et viennent considérablement gêner votre expérience. Cet élément constitue l’un des plus gros points faibles du quadricoptère, vu son alignement sur les drones de milieu de gamme. À titre d’exemple, même un drone entrée de gamme comme le Potensic T18 fait mieux avec ses 300 mètres de portée.

Note Bene : La portée du quadricoptère peut être étendue jusqu’à 2 kilomètres avec une télécommande.

Autonomie de la batterie :

batterie dji spark

La batterie se place à l’intérieur d’une trappe sous le corps du quadricoptère. Une trappe à laquelle on peut accéder en toute simplicité par le biais de deux visses. Ceci rendant le remplacement de la batterie assez simple à effectuer, et comme vous allez le constater, vous allez sûrement avoir besoin de batteries de rechange…

La batterie du Spark est une Lipo 3S de 1480 mAh, qui assure au quadricoptère un temps de vol de 16 minutes tout au plus, contre 1 heure de temps de charge. Du moins, c’est ce qu’a annoncé DJI, car dans les faits, l’autonomie de batterie peine à dépasser les 14 minutes et son temps de chargement dépasse les 1 heure. Des chiffres pour le moins décevants étant donné l’expertise de l’entreprise habituée à conférer à ses drones des batteries plus performantes, plus particulièrement dans cette gamme de prix.  

Nous vous conseillons de vous procurer une ou plusieurs batterie de rechange  pour rallonger votre session de vol. Point positif : les batteries sont disponibles et ne sont pas trop chères.

DJI - Batterie de Vol Intelligente pour Spark...
  • 16-MINUTES DE VOL: La batterie de vol intelligente du DJI Spark vous permet de voler votre drone pendant 16 minutes grâce à sa batterie LiPo à haute densité.
  • CHARGEMENT INTELLIGENT: La batterie de vol intelligente DJI Spark dispose de 12 fonctions de protection intelligente pour un vol plus sûr.
  • STATUS DE LA BATTERIE EN TEMPS RÉEL: Avec l'application DJI GO, vous avez accès à des renseignments complets sur le statut de la batterie pour calculer le temps de vol restant.
  • COMPATIBLE AVEC LE DJI SPARK: Cette batterie est compatible avec le DJI Spark. Ellle peut être utilisée avec la station de recharge de batterie Spark et la station de charge portable pour Spark.

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Manuel d’utilisation du DJI Spark

À toutes les personnes qui souhaitent consulter le manuel d’utilisation du Spark avant de l’acheter, suivez ce lien :

Manuel d’utilisation du DJI Spark en Français

Contenu de la boite

  • 1 Drone DJI Spark 🙂
  • 1 batterie de vol intelligente
  • 1 paire d’hélices
  • 1 chargeur
  • 1 câble micro USB
  • 1 boite de rangement
  • 1 manuel d’instructions en Français

Les différents bundles du Spark disponibles sur le marché français

Il est possible de se procurer trois différents packs du DJI Spark sur le marché français. Ainsi, pour une centaine d’euros supplémentaires, vous allez pouvoir bénéficier d’une deuxième batterie ou d’une sacoche de transport.

·  Version single (standard)

La version la plus répandue du Spark sur laquelle on s’est basé pour effectuer notre test. Elle contient juste le drone et les accessoires cités ci-dessus.

·  Version single + remote

Vous l’aurez compris, ce pack, en plus des accessoires de la version standard, est livré avec une télécommande. On vous rappelle que la portée avec la télécommande peut atteindre 2 km ce qui fait de ce pack un choix intéressant.

·  Version Fly More Combo

En plus de tous les accessoires de la version standard, et d’une télécommande, ce pack est livré avec une batterie supplémentaire et une sacoche DJI pour transporter le drone. Un pack qu’on vous recommande, plus particulièrement pour la seconde batterie.

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Points négatifs du DJI Spark :

  • Portée ne dépassant pas les 50 mètres avec le smartphone
  • Un pilotage un peu trop assisté
  • Une faible autonomie de batterie
  • Absence de 4K

Points positifs du DJI Spark :

  • Son design élégant
  • Sa conception en alliage de magnésium lui conférant beaucoup de solidité
  • Un drone optimisé pour les dronistes peu expérimentés
  • Excellente stabilité en plein vol grâce à son système de positionnement optique et le VPS dont il est équipé
  • Sa caméra CMOS 1/2,3 pouces à 12 mégapixels

Dernière mise à jour le 2019-10-19 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Avis des utilisateurs

En attendant le DJI Spark 2 dont certaines rumeurs annoncent la sortie pour la fin de l’année 2019, le Spark premier du nom continue d’occuper le marché du mini drone de loisir. Fort de son succès commercial, le quadricoptère a suscité moult avis divers et variés sur internet.

Des avis assez positifs qui saluent notamment l’aspect compacte du drone le rendant facile à transporter. À l’instar du DJI Ryze Tello, ce modèle est très apprécié par les bloggeurs, les voyageurs et les amateurs de photos qui apprécient de pouvoir le prendre avec eux sans se sentir encombrés. Un drone d’autant plus apprécié grâce à sa caméra CMOS 1/2,3 à 12 mégapixels dont les internautes saluent les bonnes performances générales.

Du côté de son pilotage, ici encore, le Spark suscite beaucoup d’enthousiasme. À commencer par son pilotage qui s’effectue en toute simplicité, auquel on peut ajouter la bonne stabilité de l’appareil. En revanche, nous avons noté quelques avis qui dénoncent l’aspect un peu trop assisté de son pilotage.

En ce qui concerne les avis négatifs, la majorité sont à retrouver du côté de la faible autonomie de la batterie. En effet, les testeurs déclarent que le quadricoptère peine à atteindre les 14 minutes. Encore pire, certains avis disent que l’appareil ne dépassent pas les 10 minutes lorsqu’il est utilisé au maximum de son potentiel.

Conclusion : que pensons-nous du DJI Spark ?

Le Spark est un quadricoptère au sérieux potentiel, qui fait honneur à l’expertise du constructeur DJI dont la réputation n’est plus à faire. Nous saluons son sérieux potentiel en plein vol, la qualité de sa caméra ainsi que la générosité des fonctionnalités dont il est équipé. Mention spéciale pour sa conception en alliage de magnésium faisant du drone un appareil très solide. 

D’un autre côté, le Spark n’est pas sans quelques légers défauts. Nous pointons du doigt son pilotage un peu trop assisté, le fait qu’il soit vendu sans télécommande, sa portée limitée à moins de 50 mètres avec le smartphone, ainsi que sa faible autonomie de batterie n’excédant pas les 14 minutes dans le meilleur des cas.

Voir le prix actuel!

 

Summary
Review Date
Reviewed Item
DJI Spark
Author Rating
41star1star1star1stargray

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous nous quittez déjà ?

Jetez un coup d'oeil sur les bonnes affaires  en cours avant :) !

Voir les bons plans en cours