Zerotech Dobby : tout ce qu’il faut savoir sur le multirotor à selfie

Après le Zano et le Lily, la marque Zerotech nous revient avec un nouveau quadricoptère nommé « Dobby ». Dans notre test approfondi d’aujourd’hui, nous allons vous livrer nos impressions finales sur ce drone pas comme les autres. Alors, que vaut le Dobby ? À qui s’adresse t-il ? Que penser de ses performances en plein vol, de l’autonomie de sa batterie et de la qualité de sa caméra ? Tour d’horizon sur la question dans la suite de notre article du jour !

Design du Zerotech Dobby : un peu trop « original » ?

Zerotech Dobby 4k Selfie Drone 13 Mpix Blanc
Zerotech - Appareils électroniques

Dernière mise à jour le 2019-05-24 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Le design du Zerotech Dobby est déroutant, c’est le moins que l’on puisse dire. En effet, le quadricoptère de Zerotech ne ressemble pas du tout à un drone. C’est du moins l’impression qu’il renvoie lorsqu’on le regarde pour la première fois. Le Dobby est de couleur blanche et de forme allongée, avec l’avant et l’arrière arrondi.

Un design minimaliste

À l’ouverture de la boite, les hélices du drone ne sont pas visibles, et aussitôt qu’on s’apprête à crier à l’arnaque, nous comprenons qu’elles sont en réalité repliées à l’intérieur du quadricoptère. Une fois les hélices de type bipales  dépliées grâce à une simple pression, le Dobby révèle un côté minimaliste assez séduisant. D’ailleurs, tout est minimaliste sur le drone de Zerotech. De sa boite fortement inspirée des emballages d’Apple à la sobriété de son design de manière générale.

Mention spécial pour ses lignes épurées et l’élégance de sa forme lui donnant un aspect futuriste assez réussi. À noter que les moteurs brushless du quadricoptère se trouvent au bout de chacun de ses quatre bras et que sa caméra est encastrée sur sa face avant.

Pour un drone ultra compact

Quant à ses dimensions, le Dobby s’avère être un drone ultra compact qui tiendra aussi bien dans la paume de votre main qu’à l’intérieur de votre poche. En effet, plié le quadricoptère de Zerotech mesure 13.6 cm de longueur, 6.5 cm de largeur et 3.6 de hauteur. Une fois ses hélices dépliées, le quadricoptère atteindra les dimensions de 13.6 cm de longueur, 14.5 cm de largeur et 3.6 cm de largeur. Ajoutées à son poids de 199 grammes, les dimensions du Dobby font de lui l’un des drones les plus petits sur le marché.

À qui s’adresse le Dobby de Zerotech ?

Si vous songez à vous procurer le Dobby de Zerotech, il est important que vous sachiez s’il correspond à vos besoins. Afin d’y répondre, nous allons vous dire à qui s’adresse ce quadricoptère en prenant en considération ses spécificités techniques.

D’abord conçu pour les débutants

Aussitôt annoncé par le constructeur, le Dobby avait suscité notre intérêt et nous avions hâte de pouvoir vous en proposer le test. Grâce à ses diverses fonctions, le Dobby de Zerotech convient parfaitement aux utilisateurs novices qui découvrent l’univers du drone. On fait notamment référence à sa stabilité en plein vol qui va vous conférer des sensations aussi confortables qu’agréables. Grâce à l’application qui vous servira à suivre sa progression en plein vol depuis votre smartphone, le pilotage va se faire de façon intuitive. Pleins d’indications affichées sur votre écran vont vous montrer ce qu’il convient de faire afin d’exploiter au maximum le potentiel du Dobby.

Néanmoins, ce qui frappe tout particulièrement avec le drone de Zerotech est son optimisation pour la prise de photos. En effet, le Dobby est appelé le « Drone à selfie » ou « dronie ».  Ainsi, grâce à son mode Follow Me incluant des fonctions comme le target tracking et le face tracking, prendre des photos avec un drone n’aura jamais été aussi simple et intuitif.  En effet, contrairement au mode « Follow me » des autres drones qui va suivre vos déplacements grâce à un système GPS intégré, celui du Dobby est optimisé pour reconnaître les formes, les objets et les visages.

A manipuler avec précaution

Cependant, on vous recommande de faire preuve de la plus grande prudence en utilisant le mode « face tracking ». En effet, afin que le drone reconnaisse votre visage, il lui faudra être à quelques centimètres de vous. Étant donné que les hélices du Dobby n’embarquent aucune protection, une fausse manipulation et un accident peut vite arriver.

Pour faire simple, le Dobby de Zerotech est un drone entrée de gamme qui saura combler la curiosité des débutants. À l’instar de son design, ses spécificités techniques restent assez minimalistes, et de ce fait, il ne s’adresse pas à des utilisateurs chevronnés qui veulent vivres des émotions intenses.  Mention spécial pour son optimisation « selfie » qui fait de lui un drone sympa pour la prise photo.

Que penser des performances en plein vol du Zerotech Dobby ?

Rien de spécial. En effet, le drone de Zerotech n’est pas ce qu’on pourrait appeler un drone de courses. Sa technique et son électronique font de lui un drone entrée de gamme dont l’objectif n’est pas de procurer des sensations intenses une fois en l’air. Il s’agit en réalité d’un drone conçu dans le but de satisfaire à des besoins élémentaires, notamment des curieux et néophytes qui souhaitent goûter au plaisir du pilotage de drone.

Le Zerotech de Dobby décolle grâce à un simple bouton sur l’application depuis votre smartphone. Il se stabilise à quelques centimètres du sol avant d’attendre sagement vos ordres. Par ailleurs, il se laisse piloter assez facilement, même s’il se montre assez rigide dans ses déplacements. Cependant il peine à atteindre des vitesses satisfaisantes une fois lancé, et se retourne assez difficilement sur soi-même.

Les commandes effectuées depuis le smartphone, qui sert de télécommande, ne font pas réagir le drone instantanément ce qui gâche un peu le plaisir de pilotage. À noter la présence d’un système de gyroscope intégré à l’application, vous permettant de piloter le drone en faisant pencher votre smartphone dans la direction que vous souhaitez donner à votre drone.

Sinon, le Dobby rattrape ses performances médiocres en plein vol grâce à plusieurs fonctionnalités sympathiques. On fait notamment référence à son mode de décollage automatique grâce auquel le drone viendra se stabiliser à quelques centimètres au dessus du sol. Rappelons que le Dobby est équipé d’un sonar et d’une caméra de positionnement conférant au drone une stabilité particulièrement satisfaisante à basse altitude. Un point satisfaisant pour les gens souhaitant faire voler le drone dans des espaces clos/fermés.

La télécommande du Zerotech Dobby

C’est simple, il n’y en a pas. Oui, oui, tout à fait. Aucune télécommande n’est incluse dans la boite du Dobby. Le drone de la marque de Zerotech se pilote uniquement par le biais d’une application installée sur votre smartphone. Un smartphone qui fera également office d’écran retour vidéo et affichera toutes les indications essentielles. L’application intègre un système de gyroscope, peu satisfaisant, qui vous permettra de piloter le drone en orientant le smartphone dans la direction de votre choix.

Ces éléments rendent le pilotage du Dobby assez assisté et rigide, conférant des sensations plates et vides. En effet, le Dobby offre une expérience de pilotage assistée, étant conçu, semble t-il, uniquement pour la prise de photos. Autant vous le dire d’emblée, si vous cherchez une expérience de pilotage intense avec une télécommande conçue pour ce genre d’exercice, passez votre chemin.

Heureusement, l’application Do.Fun disponible à la fois sur iOS et Android, se rattrape avec la clarté de son interface et sa facilité d’accès. Mention spécial pour l’excellente performance de la fonctionnalité « face tracking » qui reconnaît les visages et dont les indications s’affichent clairement sur l’application.

D’ailleurs, en parlant de « selfie », qu’en est-il de la qualité de la caméra du drone de Zerotech ? Réponse dans la suite de l’article !

Caméra 4K optimisée pour la prise de « selfie »

Le Dobby embarque une micro caméra 4k de 13 Mp, encastrée à l’avant de l’appareil. Des performances impressionnantes dans un drone aussi petit, n’est-ce pas ?  En effet, s’il peine à nous satisfaire jusqu’à maintenant avec son potentiel assez moyen, le Dobby de Zerotech se rattrape avec la qualité de sa caméra. Une caméra qui intègre un système de stabilisation d’images permis par le processeur du drone.

Ainsi, grâce au Dobby de Zerotech, vous allez pouvoir réaliser des enregistrements vidéo de résolution 1080p stables et présentant une qualité générale très appréciable. En effet, la qualité de l’image en elle-même n’est pas mal du tout. Les couleurs sont contrastées et affichent une belle intensité, même à l’intérieur d’environnements clos et peu éclairés, que ça soit pour les photos ou les vidéos. Toutefois, gardez-vous d’essayer de filmer avec le Dobby dans des vents assez forts car la caméra aura tendance à se brouiller, à trembler et rendra vos images inexploitables. Un petit défaut qui n’entache pas les qualités générales de cette caméra particulièrement satisfaisante.

Que penser de l’autonomie de la batterie du Dobby ?

Encore un point faible majeur du drone de Zerotech. Vu son prix de 400 euros à sa sortie, on s’attendait à une autonomie de batterie assez conséquente. En effet, étant donné ses faibles performances techniques, on s’attendait à ce que le Dobby dispose d’une batterie d’une certaine qualité. Qu’elle fût grande notre désillusion lorsque nous avons appris que l’autonomie du Dobby ne dépassait pas 6 minutes.

Oui, 6 minutes ! Jusqu’à 8 minutes, si vous ne demandez pas trop au quadricoptère. Une performance extrêmement faible vu le prix du drone. En effet, à ce prix, d’autres « drones selfies » disposent d’une autonomie de batterie nettement plus conséquente, allant de 12 à 15 minutes, comme le Yuneec Breeze ou Wingsland S6 pour ne citer que ceux-là. À noter que pour charger la batterie du Dobby il vous faudra patienter…2 heures ! 2 heures contre 6 minutes, pas très réjouissant, n’est-ce pas ?

Contenu de la boite

  • Le Drone Zerotech Dobby
  • Sa Batterie
  • Un Chargeur
  • Un Adaptateur secteur
  • Un Adaptateur USB
  • Une Notice
  • Garantie : 24 mois

Points positifs du Zerotech Dobby :

  • Drone au design original et soigné
  • Ultra-compact, idéal pour l’emporter avec soi dans sa poche
  • Processeur Quad-Core 2.3 Ghz
  • Micro Caméra 4K de 13 Mp
  • Application complète disposant d’une interface claire et intuitive
  • Fonctionnalité « face tracking » idéale pour les selfies
  • Idéal pour les débutants grâce à son excellente stabilité en plein vol

Points négatifs du Zerotech Dobby :

  • Performances médiocres en plein vol
  • Un peu trop  « minimaliste »
  • Conçu uniquement pour les débutants
  • Une autonomie de batterie extrêmement faible
  • Absence de télécommande

L’avis des utilisateurs sur le Zerotech Dobby :

Le Zerotech Dobby a connu un certain succès commercial et de ce fait, il est facile de trouver pleins d’avis d’utilisateurs sur internet. La majorité des avis rejoignent l’état d’esprit de notre test d’aujourd’hui. En effet, le Zerotech Dobby peine à satisfaire ses propriétaires même s’il semble animé de bonnes intentions. Des testeurs qui regrettent notamment l’absence de télécommande, et la faible autonomie de la batterie du drone.

Si ses performances en plein vol semblent satisfaire les novices, le Dobby ne trouve aucune grâce aux yeux d’utilisateurs un peu plus expérimentés, qui lui reprochent notamment son pilotage assisté, voire automatique. Sinon, les testeurs semblent apprécier le mode « face tracking » qui facilitent la prise de selfies.

Toutefois, la majorité des avis s’accordent à dire que le design du drone est particulièrement satisfaisant. Mention spéciale pour la qualité de sa caméra 4K dont les utilisateurs apprécient son optimisation pour la prise de selfies. Deux ou trois qualités qui tentent tant bien que mal d’apporter de l’éclat à un tableau pas très réjouissant, hélas…

Conclusion : que pensons-nous du Zerotech Dobby ?

Voilà un drone particulier qu’il est difficile de juger. Le Dobby de Zerotech est loin d’être un mauvais quadricoptère. Si vous débutez dans le pilotage de drone, le quadricoptère de Zerotech est l’appareil qu’il vous faut. Sa stabilité en plein vol, son mode de « démarrage automatique » et sa solidité, vont vous conférer des sensations, certes assistées, mais correctes.

Néanmoins, si vous cherchez un drone de course conçu pour conférer des émotions intenses, passez votre chemin. Le Zerotech Dobby pèche par ses mauvaises performances en plein vol ainsi que sa faible autonomie de 6 minutes. Si vous cherchez le confort d’une télécommande pour piloter le Dobby, sachez qu’il n’en dispose pas, et qu’il vous faudra vous contenter de votre smartphone.

En définitif, si le Zerotech Dobby dispose de quelques qualités indéniables, on s’attendait à nettement mieux vu son prix de 400 euros à sa sortie. À ce prix, il est facile de trouver des drones nettement plus performants et disposant d’une meilleure technique et d’une électronique supérieure.

Zerotech Dobby 4k Selfie Drone 13 Mpix Blanc
Zerotech - Appareils électroniques

Dernière mise à jour le 2019-05-24 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Summary
Review Date
Reviewed Item
Zerotech Dobby
Author Rating
41star1star1star1stargray

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *