Est-ce que les drones font du bruit ?

Est-ce que les drones font du bruit ?

Avez-vous déjà piloté un drone ? Ils sont fun, mais peuvent être très bruyants et gênants pour les personnes qui vous entourent.

En général , les modèles de drones les plus courant font du bruit qui peut être perçu plus ou moins de loin selon le modèle utilisé, la vitesse de vol et l’environnement dans lequel il évolue.

Pourquoi les drones sont-ils si bruyants ?

Quand on y pense, la question est plutôt évidente. Les drones sont bruyants à cause de leurs hélices.

Le bourdonnement que vous pouvez entendre est généré par les pales qui coupent l’air. La quantité de bruit générée par ces hélices dépend du nombre de pales et de la vitesse de l’écoulement de l’air à travers les pales de l’hélice.

Moins l’hélice a de pales, moins elle produit de bruit. En réduisant la vitesse des pales, la quantité de bruit qu’elles génèrent est également réduite.

Le rôle principal de ces pales est de convertir l’énergie fournie par les moteurs en poussée et en couple.

Les drones les plus chers sont équipés de meilleures hélices.

Ces drones sont équipés de composants de meilleure qualité, ce qui signifie de meilleures performances et des niveaux de bruit plus faibles pendant le vol.

Les drones peuvent-ils être silencieux ?

La raison pour laquelle la plupart des drones sont si bruyants est que leurs hélices sont très rapides, ce qui crée plus de traînée et de turbulences comparé à des hélices plus lentes. Ces turbulences créent des vibrations dans l’air que vous entendez comme un bruit.

Mais cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas de drone silencieux ! La NASA a mis au point un drone appelé GL-10 (Ten-Engine Electric Plane Completes Successful Flight Test | NASAOpens in a new tab.) qui vole complétement en silence à 30 mètres au-dessus du sol.

Il réalise cette prouesse grâce à chacune de ses petites hélices qui tournent à une vitesse (Tour Min) différente (non synchronisée), et leurs bruits ne forment pas un bourdonnement commun mais plutôt des sons plus petits.

Hormis le drone de la NASA, on peut en citer d’autres notamment qui sont un poil plus silencieux que la moyenne :

  1. Le DJI Mavic Pro Platinum
  2. Le Parrot Mambo
  3. Le DJI Spark

Quant aux drones commerciaux qui sont utilisés quotidiennement, leur bruit peut être réduit par un choix différent de la conception des hélices.

Ces hélices “silencieuses” sont meilleures que les hélices conventionnelles car elles sont fabriquées avec un nouveau design aérodynamique, réduisant le flux d’air à travers les hélices qui crée des vibrations et du bruit.

Quel est le niveau de bruit des drones en décibel (dB)?

Le bruit généré par un drone peut être perçu par l’homme, mais il dépend de l’environnement dans lequel il est utilisé.

En milieu urbain, par exemple, le bruit ambiant peut atteindre environ 65 dB le jour et 55 dB la nuit. Dans les zones rurales, les niveaux de bruit ambiant sont beaucoup plus faibles, avec des niveaux de bruit ambiant d’environ 45 dB le jour et de seulement 35 dB la nuit.

Si le bruit d’un drone dépasse ces niveaux de bruit ambiant, il peut alors être détecté ou perçu par les humains et la faune.

Selon une étude comparant différents drones non identifiés, leurs niveaux sonores à une distance de 100 mètres sont les suivants :

  • Petit drone à voilure fixe (ailes planes) – 50 dB
  • Grand quadcoptère – 55 dB
  • Avion à voilure fixe – 75 dB
  • Hélicoptère piloté – 95 dB

Une comparaison des différents modèles de drones les plus populaires a donné les chiffres suivants :

 

MarqueModèleBruitTemps en volVitesse moyenne
DJIMavic Pro79 dB27 min25 Km/h
DJIMavic Pro Platinum70 dB30 min65 Km/h
DJIMavic Air76 dB21 min68.4 Km/h
DJISpark74 dB16 min50 Km/h
DJIMavic 3 –46 min68.4 Km/h
DJIMavic Mini74 dB30 min46.8 Km/h
DJIPhantom 4 Pro81 dB30 min72 Km/h
DJIPhantom 4 Pro V276,5 dB30 min72 Km/h
DJIMINI 267 dB31 min21.6 Km/h
DJIMini 361 dB47 min57.6 Km/h
DJIAir 2S31 min68.4 Km/h
DJIMavic Air 234 min68.4 Km/h
DJIFPV20 min140 Km/h
ParrotAnafi54,5 dB25 min55 Km/h
DJISpark16 min50 Km/h
DJI/RYZETello13 min28 Km/h
ParrotMambo10 min18 Km/h
EvoNanoplus65 db28 min54 Km/h

 

Comment rendre un drone grand public silencieux?

Vous trouverez une série de suggestions différentes dans les forums en ligne et les réponses à cette question.

Certains amateurs de drones recommandent de poncer la surface de vos hélices et d’autres recommandent également des approches plus complexes comme le montage d’hélices avec des tailles de pales différentes.

Voici une liste non exhaustive d’options que vous pouvez envisager:

  • Ajouter le nombre d’hélices

Pour fabriquer un drone plus silencieux, vous pourrez combiner plusieurs petits moteurs.

  •  Installer des hélices plus grandes

Un drone équipé d’hélices plus grandes et plus lentes est moins bruyants qu’un avec des hélices plus petites et plus rapides.

Cela est dû au fait qu’elles tournent moins vite pour créer la même quantité de poussée que les petits moteurs. Elles poussent également l’air plus loin et plus lentement que les petites hélices, ce qui signifie qu’elles créent moins de bruit par cycle.

  • Poncez légèrement la surface de vos hélices

Lorsque vous achetez un drone, vérifiez que les logos ou marquages sur les pales sont lisses. Si ce n’est pas le cas, poncez-les.

Lorsque vous volez à travers du feuillage par exemple, les bords de vos pales peuvent présenter des entailles. Si elles sont petites, vous pouvez les poncer pour qu’elles coupent l’air en douceur ; sinon, vous devrez remplacer les hélices.

Nettoyez vos pales après chaque vol, et équilibrez-les régulièrement – et vous aurez un drone plus silencieux !

Notez que si vos hélices sont trop fines et larges, elles produiront un crissement aigu, mais si elles sont épaisses et étroites, elles produiront un bourdonnement grave.

  • Installez des hélices à faible bruit

Il existe de nombreuses hélices silencieuses de rechange. Si vous allez sur Amazon et que vous recherchez “low noise propellers” et le nom de votre drone, vous trouverez une gamme de pales de remplacement à faible bruit.

Vous pouvez réduire le bruit des hélices de votre drone d’environ 3,5 dB avec ces hélices à faible bruit. La réduction du bruit est due à une réduction des révolutions par minute d’environ 20 %.

Un autre avantage de ces pales super efficaces et lisses est que vous êtes susceptible d’obtenir un temps de vol plus long avec jusqu’à 14% de temps de vol stationnaire en plus.

  • Technologie de réduction passive de bruit

Dotterel (https://www.dotterel.com/Opens in a new tab.), une entreprise britannique spécialisée dans la sécurité des drones et la réduction des bruits, a mis au point des enveloppes de réduction du bruit et de sécurité pour les drones.

Le premier est un linceul de sécurité qui réduit le bruit généré par l’interaction complexe des pales du drone avec son corps, ses bras et sa caisse. Ce linceul absorbe le bruit dans une gamme de fréquences spécifique et dévie le son restant vers le haut pour l’empêcher d’atteindre les personnes au sol.

Le second produit est appelé noyau acoustique et absorbe certaines fréquences. Dotterel travaille actuellement avec des clients, des chercheurs externes et des institutions universitaires afin de développer de nouvelles technologies pour réduire le bruit des drones.

 

Adam Desavoie

Ingénieur de formation et passionné de drone. Je partage avec vous mes avis et réflexions sur les drones :). N'hésitez pas à me laisser un commentaire!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Recent Posts