Faire voler son drone en Floride : tout ce qu’il faut savoir


Chaque pays est régi par sa propre législation concernant l’utilisation d’un aéronef ou drone à titre professionnel et/ou récréatif. Les États-Unis sont un peu en retard en termes de règles et certains changements ont été fait récemment, cependant, ils ne dérogent pas aux règles. Nous allons tout vous dire pour que votre futur voyage se passe sans mauvaises surprises.

Réglementation en vigueur en Floride

En quelques lignes, voici ce qu’il vous faut retenir sur la législation en vigueurOpens in a new tab. aux États-Unis et donc en Floride, afin d’utiliser au mieux votre drone à titre récréatif. Ces informations sont tirées directement du site officiel de la FAAOpens in a new tab. (Federal Aviation Administration) :

  • Être âgé de 13 ans
  • Enregistrez votre droneOpens in a new tab. auprès de la FAA si votre drone fait plus de 250 grammes jusqu’à 25 kg (le coût sera de 5 dollars et valable 3 ans).
  • Si votre drone pèse moins de 250 grammes, vous n’êtes pas concerné par cet enregistrement, vous devez simplement respecter les règlesOpens in a new tab. du ciel.
  • Immatriculez votre droneOpens in a new tab. via la FAA.
  • Marquez votre drone de cette immatriculation de façon indélébile.
  • Passez un test de connaissanceOpens in a new tab..
  • Vol de jour uniquement.
  • Pilotez votre drone à une hauteur maximale au-dessus du drone de 122 mètres du sol.
  • Interdiction de voler dans un espace aérien contrôlé comme les aéroports. En revanche, si vous désirez voler dans un espace contrôlé, vous aurez besoin d’une autorisation de la FAA.
  • Gardez toujours votre drone a porté de vue.
  • Aucun vol au-dessus des passants, propriétés privées, évènements publics, monuments nationaux, Parc nationaux ou encore stades.
  • Interdiction de voler près des sites d’urgences ou d’interventions ou encore des sites critiques tels des prisons.

Où voler ou non en Floride

La FAA met à votre disposition une carte interactiveOpens in a new tab. où vous pourrez trouver tous les sites autorisés de vols ou non.

Source : FAAOpens in a new tab.

Vous avez le choix, soit vous zoomez sur le lieu où vous désirez vous rendre directement, soit vous avez le menu illustré ci-dessous où plusieurs sous menus vous sont proposés, comme par exemple les zones de restriction etc…

Source : FAAOpens in a new tab.

Zoom du menu :

Source : FAAOpens in a new tab.

Ou encore ce système de couleur qui est très compréhensible :

  • Les restrictions occasionnelles (Part_Time_National_Security_UAS_Flight _Restrictions)
  • Les zones fixes pour les drones de loisirs (Recreational Flyer Fixed Sites)
  • Les restrictions fixes (National Security UAS Flight Restriction) …

Source : FAAOpens in a new tab.

De plus, vous pouvez également utiliser la carte de Dji en complément, qui vous fournira aussi énormément de précieux renseignements quant aux endroits autorisés ou non.

Source : DJIOpens in a new tab.

Légende de la carte Dji

Source : DJIOpens in a new tab.

Quelques exemples de zones de restrictions

Vous pourrez y retrouver par exemple :

  • Les zones militaires tels que la base navale de Jacksonville, de Mayport ou encore de Cap Canaveral.
  • Les Parcs régionaux tel que Taye’ Brown Regional Park.
  • Les Parcs nationaux tels que le Parc national de Dry Tortugas ou encore Les Everglades.

En revanche, mention spéciale pour les Parcs nationaux, il apparaît sur les cartes fournies ci-dessus, que l’utilisation d’un drone n’est pas interdite, mais après recherche, il s’avère qu’il est strictement interdit d’utiliser son drone :

Source : Nps.govOpens in a new tab.

Spots splendides en Floride

La Floride possède un archipel de paysages plus beaux les uns que les autres, malgré les nombreuses interdictions et restrictions, vous pourrez tout de même vous faire plaisir avec votre compagnon de vol.  En voici quelques exemples :

Miami

Ville gigantesque, influencée par la culture cubaine, très colorée et à la population internationale, Miami se démarque par sa beauté côtière. Vous ne serez pas dessus et beaucoup d’endroits sont autorisés aux drones.

Source : Drone UniversitiesOpens in a new tab.

Tampa Bay

Magnifique baie bordée par les villes de : Tampa, Clearwater, Brandon et Saint-Pétersbourg. Elle regorge de vues extraordinaires, dotée de couleurs splendides et variées.

Source : TripSavvyOpens in a new tab.

Sarasota

Vues imprenables, gargantuesques et splendides, Sarasota regorge de beauté, c’est pourquoi vous pourrez vraiment vous faire plaisir et par conséquent, faire de belles captures ou vidéos.

Source : Sarasota Herald-TribuneOpens in a new tab.

Vero Beach

Moins populaire que Palm Beach, mais tout autant magnifique, la foule touristique pour le coup n’y est pas présente, d’où son charme tranquille et paisible. De plus, vous pourrez y retrouver des kilomètres de plages désertes et par conséquent faire de jolies captures !

Source : Trip to discoverOpens in a new tab.

Orlando

Connu pour le parc Disney World et Universal Studio, Orlando regorge de vues spectaculaires. Son architecture et ses paysages vous surprendrons.

Source : Orlando.govOpens in a new tab.

En Bref

Voyager avec son drone aux États-Unis est vraiment très tentant, cependant, il est important de prendre conscience que vous ne pourrez pas voler n’importe où. Néanmoins, ce n’est pas impossible loin de là, donc n’hésitez pas à vous faire plaisir en respectant bien évidemment les législations en vigueurs. De plus, il existe un nombre certain d’application comme B4UFLYOpens in a new tab. en association avec la FAA, qui peuvent vous aider à vous repérer et savoir si vous êtes dans une zone autorisée ou non.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recent Content